Apprendre la guitare

Apprendre la guitare, en voilà une bonne idée !

La guitare est un merveilleux instrument (le n°1 dans le monde). Cela dit, apprendre la guitare, c’est un sujet très vaste et, pour être sûr de démarrer dans les meilleures conditions, il vaut mieux savoir ce que l’on veut apprendre à faire avec sa guitare.

Lorsque les élèves débutent, ils ne sont pas toujours conscients de ce qu’ils veulent vraiment. Alors, ils commencent à apprendre de nombreuses choses qui, au final, ne leur serviront pas ou presque  plus dans leur pratique quotidienne  et qu’ils finiront par oublier.                    Mieux vaut savoir où l’on veut aller…

apprendre la guitare         

 

Se poser les bonnes questions

Voilà pourquoi, lorsqu’on souhaite apprendre la guitare, il faut d’abord se poser quelques questions, au risque de perdre un temps fou à apprendre des choses qui ne serviront pas. Ces questions, les voici :

Faire les bons choix

En répondant à ces 6 questions, vous devriez commencer à y voir plus clair. Prenons-les une par une.

C’est une question judicieuse car on trouve de nombreux styles de guitare. Voulez-vous jouer du classique, de hard rock, du jazz manouche, de la pop, du flamenco, du blues, du jazz, du reggae, … ? Bien réfléchir au(x) style(s) de guitare que vous voulez apprendre avant d’acheter votre instrument est une première étape incontournable.

La réponse découle de la question précédente. Il est clair que si vous souhaitez jouer du hard rock, vous ne choisirez sans doute pas une classique ou une guitare flamenco pour jouer du reggae (attention, tout est possible dès lors que votre intention est claire en terme de sonorité et direction artistique).

Vous trouverez des réponses à ces questions auprès des luthiers, des vendeurs de guitares ou de guitaristes expérimentés. Prenez le temps de demander leur avis, de discuter avec eux. Ils seront de bons conseils et vous éviteront de faire des « bêtises » en achetant un instrument qui ne vous convient pas ou de médiocre qualité. 

Cette question a tout son sens car, si vous jouez dans un groupe, il vous faudra prendre en compte cette donnée. Imaginons que vous souhaitiez jouer de la guitare folk et que ce soit pour jouer avec un batteur, un bassiste et un clavier. Et bien, il sera préférable de prévoir une guitare folk électroacoustique pour que vous puissiez augmenter votre volume sonore grâce à un ampli… Là encore, les professionnels et vendeurs d’instruments sauront vous éclairer.

Cette question résonne avec la première question. Selon le genre de musique que vous souhaitez jouer, il vous faudra l’instrument adéquat, bien entendu, mais aussi une source d’apprentissage qui réponde avec précision à vos besoins. Il existe des professeurs, des écoles (publiques et privées), des ressources sur le web et des cours en ligne plus ou moins bien adaptés à vos besoins. Là encore, le choix n’est pas simple et dépend de plusieurs paramètres…

Le temps que vous pouvez consacrer à votre apprentissage et donc à votre entraînement est l’un de ces paramètres à bien considérer. Vous comprendrez que si vous avez une heure chaque jour ou une heure par semaine à y consacrer, ce n’est pas la même démarche. C’est donc un élément à intégrer pour faire les bons choix au départ. Cela vous permettra notamment de prendre du plaisir et de suivre votre apprentissage dans de bonnes conditions.

Si vous voulez devenir un bon guitariste de jazz et que vous n’avez qu’une heure par semaine à y consacrer, le challenge est de taille ! Je vous conseillerais plutôt de vous tourner vers un apprentissage plus facile de la guitare et qui vous permette, en peu de temps, de vous faire plaisir rapidement, malgré votre manque de temps disponible pour vous entraîner. 

 

Là encore, le temps est à prendre en compte car plus votre apprentissage vous prendra de temps, plus il vous faudra prévoir un budget conséquent. La formule d’apprentissage que vous choisirez fera aussi la différence.

 

Avec un professeur particulier, un cours individuel vous en coûtera plus cher qu’un cours en groupe, de la même façon qu’un cours en ligne vous permettra de faire de réelles économies de temps et d’argent (vous vous organisez mieux, pas de temps ni frais de transport, les contenus sont constamment accessibles, les tarifs très largement inférieurs et parfois – c’est le cas de la méthode « Jouer pour Chanter » – vous n’avez aucun effort à fournir concernant l’organisation de votre progression, ce qui est là aussi, un gain de temps considérable et la garantie d’une progression optimisée). 

 

Concernant l’instrument, la guitare est plutôt accessible financièrement mais, selon vos goûts et donc vos choix, le budget peut grimper très vite (une guitare classique pour débuter peut démarrer autour d’une bonne centaine d’euros alors qu’il faut en compter environ 4 fois plus pour démarrer avec une guitare électrique, un ampli et un effet pour jouer du métal… Et si vous voulez de la très bonne qualité, c’est encore davantage)

 

 

Une question de motivation avant tout !

 

Enfin, parce que cela compte aussi (et bien plus qu’on ne l’imagine avant de se lancer), les conditions d’apprentissage jouent un rôle primordial dans la réussite de votre aventure musicale.

En effet, comme toute activité nouvelle, quand on commence, on est gonflé à bloc ; on se trouve du temps pour le faire, on est à fond quoi… Puis arrive le « ventre mou » de l’apprentissage, avec sa régularité, sa routine et là, nombreux sont ceux qui lâchent prise, ne trouvant plus la motivation aussi facilement qu’au début.

 

C’est pourquoi la méthode que vous choisissez doit être source de motivation tout au long du parcours tout autant qu’une source de plaisir et de bien-être. Car oui, au final, ce que l’on recherche à travers la musique, c’est du plaisir, c’est la possibilité de s’exprimer autrement et d’en ressentir les bienfaits.

 

Apprendre la guitare… pour chanter

 

Pour ma part, depuis que Je donne des cours de guitare (plus de 25 ans), j’ai pu constater que beaucoup d’élèves ont, au bout du compte, surtout envie de savoir jouer de la guitare pour pouvoir s’accompagner en chantant. C’est logique d’ailleurs tant la chanson habite l’univers musical ! La chanson est un formidable moyen d’expression de soi et hyper musical puisqu’elle allie mélodie (le chant) et harmonie rythmée (la guitare).


C’est sans doute pour cela que j’ai pris conscience, il y a 8 ans maintenant (suite à un cours de guitare « difficile » avec un élève en délicatesse côté solfège), qu’une solution à la problématique « guitare et chant en même temps » était indispensable. Jusqu’à présent, rien n’avait été spécifiquement développé pour cet apprentissage particulier qu’est la guitare pour chanter.
C’est ainsi qu’est née la méthode « Jouer pour Chanter », la première méthode d’apprentissage de la guitare pour chanter en même temps que l’on joue. Bien entendu, elle a été développée pour que chacun puisse la suivre sans connaissance musicale particulière.

 

Du fait qu’elle soit conçue pour être suivie sans connaissances musicales pré-requises comme je solfège ou les tablatures, elle s’adresse à tous ceux qui aiment chanter et souhaitent réveiller l’artiste qui sommeille en eux.

 

En apportant les dimensions rythmiques et harmoniques qui vont magnifier la voix, chacun peut entrer de plein pied dans la musique dès les premières séances.
Voilà pourquoi il est bien plus efficace et motivant de d’apprendre la guitare et chanter en même temps. Cela facilite votre apprentissage et le rend plus motivant. Votre jeu de guitare profite de votre mise en place vocale et inversement. D’un point de vue rythmique, les progrès sont rapides et démultipliés puisque la coordination entre la voix et la guitare est développée tout au long de votre apprentissage. 

C’est aussi pourquoi chacun peut apprendre à jouer de la guitare pour chanter sans n’avoir jamais rien appris au niveau guitare. C’est  même l’idéal d’une certaine façon car vous allez construire ce nouveau savoir faire sur des bases saines, sans avoir pris de mauvaises habitudes qui pourraient ralentir votre apprentissage. 


Après plusieurs années de tests et de développements auprès d’adultes (dont des seniors, oui oui) mais aussi des enfants. la méthode a fait ses preuves. J’avoue que pour moi, c’est toujours un bonheur de voir des gens, jeunes et moins jeunes, partis de 0, pouvoir en quelques jours commencer à chanter en jouant et, en quelques mois, chanter de vraies chansons en s’accompagnant de la guitare.
Alors, si vous aussi voulez apprendre la guitare pour chanter les chansons que vous aimez., découvrez notre  programme sur http://www.formazik.com/

 

                                                                   

 

 

ce qu' en disent nos élèves !