• Accueil
  • comment améliorer son chant

comment améliorer son chant

Comment améliorer rapidement votre chant  

Il y a de nombreux moyens pour apprendre à mieux chanter et donc améliorer son chant avec, notamment les « incontournables » cours de chant.

Mais justement, il n’est pas toujours évident pour ceux qui souhaitent progresser vocalement de prendre des cours de chant (tarifs, timidité, temps disponible…).
Ces cours sont-ils véritablement « incontournables » ? Pour certains peut-être mais pour bon nombre d’entre nous, c’est moins sûr…

 

Quoi qu’il en soit, nous avons souhaité présenter 4 conseils essentiels pour qui souhaite, très vite (c’est important !) améliorer son chant.
Ils sont faciles à mettre en place (soyez cependant régulier, c’est une des clés de la réussite en général).

 

1. Améliorer son chant – Le mental

En musique, le mental joue un grand rôle et il ne suffit pas d’avoir de longs doigts pour devenir un bon pianiste. Voici un conseil qui peut vous aider à progresser dans le domaine de la justesse :
Il s’agit d’un petit exercice (prenez-le comme un jeu) qui consiste à entendre une note mentalement d’abord puis de la vocaliser dans la foulée.
Il y a de fortes chances pour qu’elle s’en approche (de la note imaginée mentalement) et donc vous fasse progresser sur le plan de la justesse.
Pour une bonne réalisation, choisissez une syllabe pour votre note puis chantez-la (« po » ; « mu » ; « lou » ; etc.)

Si vous avez près de vous une guitare, un piano… bref, un instrument à votre portée, c’est l’occasion d’aller encore un peu plus loin.
Imaginez et donc « entendez » une note dans votre esprit (qu’importe son nom) puis chantez-la, plusieurs fois pour bien la mémoriser.
Enfin, recherchez-la sur la clavier ou avec la guitare. C’est un très bon exercice qui, répété régulièrement, vous fera progresser au plan de la l’oreille et de la justesse vocale.

 

2. Améliorer son chant – Le physique

Qui dit physique en rapport au chant dit respiration. Bien respirer est incontournable pour bien chanter.
Il existe des dizaines d’exercices de respiration mais justement, nous ne voulons pas vous lancer dans un exercice en particulier.
Ayez simplement conscience que votre respiration joue un rôle moteur. Pour la favoriser, faites quelques respirations « profondes » avant de commencer à chanter.
Pour cela, il suffit d’inspirer lentement et profondément (faire entrer l’air à l’intérieur de vos poumons) puis d’expirer (faire sortir l’air à l’extérieur) en vidant vraiment vous poumons, sans vous étouffer bien sûr.
Vous devez parvenir à faire descendre l’air inspiré jusque dans votre ventre. En réalité, il n’est pas possible que l’air se loge ailleurs que dans vos poumons mais c’est une bonne image.
Et pour bien en profiter, en inspirant, laissez l’air entrer en vous et gonfler votre ventre comme un ballon. Du coup, le diaphragme, muscle du chanteur par excellence (il sépare vos poumons des viscères) prend la bonne position pour ventiler vos activités vocales.
Pour simplifier les choses, envoyez l’air « sous votre nombril » chaque fois que vous inspirez (cela vaut pour chanter également), .

Dernier point : lorsque vous chantez (et donc expirez), ayez la sensation que vous aspirez l’air en vous (là encore, c’est une image car en réalité, lorsque vous émettez un son, c’est grâce à l’air qui s’échappe (en faisant « vibrer » vos cordes vocales).

Ne négligez pas cet aspect du chant qui, malgré son rôle essentiel, est parfois oublié. Mieux respirer permet, presque instantanément, de mieux chanter.

 

3. Améliorer son chant – Le petit plus

Connaissez parfaitement ce que vous voulez chanter !
Si vous connaissez par cœur la mélodie et le texte à chanter, vous serez dans les meilleures conditions pour chanter et être totalement à ce que vous chantez.
Ceci est très important et dépasse les questions de technique pure. On pense parfois tellement à « comment chanter » qu’on ne sait plus pourquoi l’on chante !

Imaginez quelqu’un vous lire un texte sans qu’il comprenne un mot de ce qu’il lit. Certes, vous entendrez les mots mais qu’en sera-t-il de votre ressenti ? Je crains le pire car ce qui fait le charme et la force d’une lecture réussie, c’est la part qu’apporte le lecteur, le ton qu’il y met, son engagement…

Alors, vous l’aurez compris, chantez ce que vous aimez et surtout, chantez pour le chanter. Avec une telle approche, on finit même par bien choisir ce que l’on chante et ça fait toute la différence ! Ne vous y trompez pas, c’est aussi en « s’engageant personnellement » dans ce que l’on chante que l’on peut améliorer son chant.

 

4. Améliorer son chant – Conseil bonus

Apprenez à jouer d’un instrument pour chanter et vous verrez votre univers musical s’élargir, s’enrichir avec du rythme et de l’harmonie pour soutenir, que dis-je, embellir, votre mélodie.

S’appuyer sur le rythme et l’harmonie, là encore, est un vrai plus pour améliorer son chant et mettre sa voix en valeur.

Découvrez Jouer pour Chanter et changez de dimension en vous accompagnant d’une guitare : en savoir plus

Vous voulez notre avis sur la question de la justesse dans le chant ? Découvrez notre article Chanter juste

Vous voulez améliorer votre vibrato. Découvrez Magic Vibrato

Réveillez l'artiste en vous !

En quelques mois au lieu de plusieurs années, apprenez à jouer de la guitare pour chanter les chansons que vous aimez avec la méthode inédite "La Guitare pour Chanter"

Trouvez l'instrument qui vous convient !

Nous vous aidons à choisir la guitare qui convient le mieux à votre profil, à votre style et à votre budget.

Le Ukulélé pour Chanter - spécial enfants

Pour apprendre à jouer et chanter en même temps, dès 6 ans, le ukulélé, c'est l'idéal !

abracadazik

Le kit malin de pratiques sonores et musicales C'est ludique, créatif et facile à partager, même si vous n'y connaissez rien en musique :)

MAGIC VIBRATO

Accédez à votre vibrato et développez-le en apprenant à le contrôler en quelques jours. C'est magique !