Musique, un stimulant de taille


Pourquoi la musique ?

La musique : un stimulant ?

Selon un rapport basé sur le rôle de la musique dans le développement intellectuel de l’enfant, la musique aurait une influence sur les capacités motrices, linguistiques, sociales, cognitives et académiques. D’après les chercheurs, la musique met l’enfant au contact d’expériences multi-sensorielles qui renforcent ses facultés d’apprentissage et encouragent son développement cognitif. Plusieurs études ont mené à la conclusion qu’il existait une corrélation entre la musique et les compétences linguistiques de l’enfant. Selon les chercheurs, jouer d’un instrument améliore ses capacités prosodiques, notamment son rythme et son intonation.  En effet, le parallélisme entre la syntaxe linguistique et la structure musicale a fait l’objet de nombreuses recherches. Dans un article publié par la revue scientifique Developmental Science, la perception du rythme peut prédire les capacités syntaxiques, en particulier chez les enfants de six ans.

 

Musique, un outil thérapeutique

En dehors de son rôle de stimulant, la musique est un outil thérapeutique utilisé pour gérer de nombreux troubles de santé tels que l’autisme. Dans un article publié par le journal Frontiers in Integrative Neuroscience, les scientifiques argumentent que la musique serait un élément intéressant dans le cas d’enfants autistes. Comme ils l’expliquent, ces derniers souffrent de plusieurs troubles qui se répercutent sur leur capacité à communiquer de manière effective. Il est difficile pour eux de rester concentrés et ils peuvent avoir du mal à aller vers les autres. C’est pourquoi la musique, et notamment être placés dans un environnement musical, aiderait les enfants en facilitant leurs interactions sociales dans un cadre qui leur est agréable.

 

Quel rôle jouent les parents ?

 

Lorsque l’enfant est en jeune âge, il est important pour les parents de le guider de manière appropriée et réfléchie. Ce qui pourrait passer pour une bonne idée, comme lui donner une tablette et le laisser jouer au calme, pourrait se révéler risqué pour son bien-être et mener à des conséquences imprévisibles. Outre les effets dangereux d’être mis en contact avec la technologie dès leur plus jeune âge, les enfants en oublient aussi leur vie sociale et se retrouvent enfermés à la maison. C’est pour cette raison que les parents doivent agir en prenant le contrôle et en proposant des alternatives beaucoup plus saines et enrichissantes pour l’enfant telles que la musique.

 

Retrouvez toutes ces infos sur santeplusmag